Belle-Île-en-Mer la Bien-Nommée

Alors, que vous dire de Belle-Île-en-Mer, à vous tous qui cherchez une destination exotique pour une escapade amoureuse ?

In love with Belle-Île-en-Mer

A Belle-Île-en-Mer, vous trouverez des palmiers et des plages de sable fin. Mais aussi des rochers aiguisés et déchiquetés et des vagues furieuses. Des petits ports paisibles, des chemins fleuris et parfumés, des biscuits bretons et des conserveries de poisson. Des prés remplis de Prim’Holstein et de Normandes placides, des pis desquelles coulent à flots le beurre salé et le caramel. Des goélands qui planent sur les flots mais ne dédaignent pas picorer dans les prés (contrairement aux vaches, qui ne pêchent pas sur les vagues).

Retrouvez cet article à sa nouvelle adresse, sur http://prgr.fr/belle-ile-en-mer-la-bien-nommee/

 

A tout de suite !

Publicités

16 commentaires sur “Belle-Île-en-Mer la Bien-Nommée

  1. Aaaaaah, je suis ravie de voir que l’une des mes lectrices vient désormais commenter ton illustre blog! Je n’ai entendu dire que du bien de cette superbe île. Entendu, car je n’y ai jamais mis les pieds. Après une malencontreuse expérience en Bretagne (15 jours de pluie et 10 degrés et plein juillet), je tenterai d’y aller quand une canicule sera programmée. J’aime beaucoup tes descriptions, poétiques sans oublier ta pointe d’humour habituelle 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Tes descriptions me laissent comme certains candidats aux élections : sans voix.

    Je connaissais l’histoire de la déportation des Acadiens, ( https://www.youtube.com/watch?v=J4QtS_n49GU ) mais j’ignorais qu’ils avaient re-migré vers la Bretagne.

    Je ne manquerai pas de dire à mes collègues basques que la citadelle de Bayonne est l’ancêtre des Legos. Je sens qu’ils vont aimer.

    Question culture : Sais-tu pourquoi Monet a peint plusieurs toiles des mêmes endroits ? Tout simplement parce que la lumière et les couleurs changeant tout le temps, il commençait plusieurs toiles en même temps et passait de l’une à l’autre au fil de la journée. Passionnant, non ?

    Aimé par 1 personne

    1. Ah mais toi tu es un homme cultivé qui dissimule ses connaissances, alors que moi je ne sais pas grand chose, mais je l’étale soigneusement. La preuve avec Claude : je pensais juste qu’il exploitait le filon à fond, comme Georges Lucas avec ses films, Tshirts, mugs, porte-clés et déguisement Star Wars, mais non, pas du tout : tu as saisi la subtilité de sa démarche artistique et tu m’apprends qu’il était vraiment un grand artiste. Merci mon Marcounet.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :